Les outils réseau

Publié le par viossat

Les outils réseau

Les Outils de diagnostic ou de dépannage réseau pour Windows


Il arrive de temps en temps qu'on soit amené à se demander si le réseau Internet fonctionne car vos connexions sont lentes voire impossibles, ou si vous avez créé un petit réseau local, il se peut que vous ayez quelques problèmes de connexion à résoudre pour le paramétrer convenablement,
Voici une liste d'outils à votre disposition dans Windows pour comprendre,connaître et résoudre des problèmes que vous rencontrez à travers le réseau.

En principe tous les outils dont nous allons parler se trouvent dans votre système d'exploitation, dans le répertoire :
C:\Windows\System32\
Tous ces outils s'utilisent avec l'invite de commande "cmd" que vous pouvez trouver de 2 façons :
- Menu "Démarrer" => "exécuter" et vous tapez : cmd
- Menu "Démarrer" => "programmes" => "Accessoires" => "Invite de Commande"

Petite visite guidée afin de vous familiariser avec ces outils, si certaines abréviations vous sont inconnues, je vous propose de visiter cette page qui vous donne un bon aperçu des protocoles réseau. Les protocoles TCP/IP
Certains de ces outils sont spécifiques et plutôt orientés administrateurs réseau, je les ai placés à la fin de l'article

Outil ping

Ping est un outil qui aide à vérifier l’accessibilité au niveau IP. La commande ping peut être utilisée pour envoyer une requête d’écho ICMP vers un nom ou une adresse IP cible. Exécutez d’abord la commande ping sur l’adresse IP de l’hôte cible afin de voir s’il répond, car il s’agit du test le plus simple. En cas de succès, appliquez la commande ping sur le nom. Ping utilise la résolution de noms de type Windows Sockets pour résoudre le nom en une adresse ; par conséquent, si l’exécution de la commande ping réussit pour l’adresse et pas pour le nom, le problème se situe au niveau de la résolution du nom et non au niveau de la connectivité au réseau.

 

L’exemple suivant illustré en noir correspond à une commande normale pour voir si tout fonctionne avec Internet
Il suffit de taper : ping "le_nom_du_site"



Sur l'exemple blanc, on peut ajouter des commutateurs/switches à l'outil ping afin de connaître certains paramètres, ici on fait un test sans fragmentation de paquets (option -f)avec la taille du paquet en octet (option -l) pour connaître la bonne valeur MTU par exemple.
Les options PING : tapez : ping /?

 

-t
Envoie la requête ping sur l'hôte spécifié jusqu'à interruption.
Entrez Ctrl-Attn pour afficher les statistiques et continuer, Ctrl-C pour arrêter.
-a
Recherche les noms d'hôte à partir des adresses.
-n échos Nombre de requêtes d'écho à envoyer.
-l
taille Envoie la taille du tampon.
-f
Active l'indicateur Ne pas fragmenter dans le paquet.
-i vie Durée de vie.
-v TypServ Type de service
-r NbSauts Enregistre l'itinéraire pour le nombre de sauts.
-s NbSauts Dateur pour le nombre de sauts.
-j ListeHôtes Itinéraire source libre parmi la liste d'hôtes.
-k ListeHôtes Itinéraire source strict parmi la liste d'hôtes.
-w Délai Délai d'attente pour chaque réponse, en millisecondes.

Outil IPConfig


IPConfig est un utilitaire de ligne de commande qui donne la configuration liée à TCP/IP d’un hôte. En cas d’utilisation avec l’option /all, il génère un rapport de configuration détaillé pour toutes les interfaces réseau.
La sortie peut être réacheminée vers un fichier et collée dans d’autres documents.
C:\WINDOWS\system32>ipconfig /all



Les options IPCONFIG :

 

Options :

C:\WINDOWS\system32>ipconfig /?

/? Affiche ce message d'aide.
/all Affiche toutes les informations de configuration.
/release Libère l'adresse IP pour la carte spécifiée.
/renew Renouvelle l'adresse IP pour la carte spécifiée.
/flushdns Vide le cache de la résolution DNS.
/registerdns Actualise tous les baux DHCP et réinscrit les noms DNS.
/displaydns Affiche le contenu du cache de la résolution DNS.
/showclassid Affiche tous les ID de classe DHCP autorisés pour la carte.
/setclassid Modifie l'ID de classe DHCP.

Exemples :
> ipconfig ... Affiche les informations
> ipconfig /all ... Affiche les informations détaillées
> ipconfig /renew ... Renouvelle toutes les cartes
> ipconfig /renew EL* ... Renouvelle toute connexion dont le nom commence par EL
> ipconfig /release *Local* ... Libère les connexions correspondantes, par exemple "Connexion au réseau local 1" ou "Connexion au réseau local 2"

 

Outil Netstat


Netstat affiche les statistiques de protocole et les connexions TCP/IP actuelles de votre machine. Les différentes informations vous permettent de savoir quels sont les ports ouverts de votre machine, quelles adresses sont connectées, etc. Une mine de renseignements qui permet de connaître ce qui se passe sur votre PC quand il est connecté sur le réseau

C:\WINDOWS\System32\>netstat -a et C:\WINDOWS\System32\>netstat -ano

 

 


Voici un petit tableau pour comprendre ce qui est représenté :

Proto Permet de savoir si c'est un protocole de connexion sur un port de type TCP ou UDP
Adresse locale Dans le cas où le port local correspondant TCP, le 0.0.0.0: XXX (où XXX est un numéro de port différent de 0) cela signifie que le port est en écoute de toute adresse IP réclamant une ouverture de connexion TCP sur ce port
Adresse distante - Dans le cas de port TCP, le 0.0.0.0:0, pour l'adresse distante, signifie que la connexion sera acceptée en provenance de toute adresse IP utilisant n'importe quel port source.
- Dans le cas de port UDP, cette même notion se retrouve avec la représentation *:*.
Etat - TCP (LISTENING): On apprend déjà que nous sommes en attente de connexion sur un certain nombre de ports TCP et en attente de datagramme sur un certain nombre de ports UDP.
- TCP (ESTABLISHED) : On apprend que la connexion sortante est établie depuis un port local, ce port va apparaître aussi dans la liste des ports en écoute (état LISTENING) depuis toute adresse (0.0.0.0) sur le même port.
En effet, du fait de l'implémentation de l'API Winsock sur TCP/IP utilisée, netstat ne peut pas distinguer certaines "ouvertures internes à la machine" des ouvertures réelles vers l'extérieur, donc on a l'impression qu'il y a des ports ouverts alors qu'il ne le sont pas.


C:\WINDOWS\System32\>netstat -s


Cette option donne les statistiques par protocoles

Les options NETSTAT
-a
Affiche toutes les connexions et les ports en écoute.
-e
Affiche les statistiques Ethernet. Cette option peut être combiné avec l'option -s.
-n
Affiche les adresses et numéros de port en format numérique.
-o
Affiche le processus d'identification associé à chaque connexion
-p proto Affiche les connexions du protocole spécifié par proto ; proto peut être TCP ou UDP. Utilisé avec l'option -s pour afficher les statistiques par protocole, proto peut être TCP, UDP ou IP.
-r
Affiche la table de routage.
-s
Affiche les statistiques par protocole. Par défaut, les statistiques sont affichées pour TCP, UDP et IP ; l'option -p peut être utilisée pour spécifier un seul de ces protocoles.
intervalle
Affiche les statistiques sélectionnées au délai spécifié par intervalle (en secondes). Appuyez sur Ctrl+C pour arrêter l'affichage des statistiques. Par défaut, NETSTAT n'affiche les informations sur la configuration qu'une seule fois.

 


Outil NBTStat


NBTStat est un outil utile pour le dépannage des problèmes de résolution de noms NetBIOS.



Les options NBTSTAT

 

-a (état carte) Liste la table de noms de l'ordinateur distant (nom connu).
-A (état carte) Liste la table de noms d'ordinateurs distants (adresse IP).
-c (cache) Liste le cache de noms distant y compris les adresses IP.
-n (noms) Liste les noms NetBIOS locaux.
-r (résolus) Liste les noms résolus par diffusion et via WINS.
-R (Recharge) Purge et recharge la table du cache de noms distante.
-S (Sessions) Liste la table de sessions avec les adresses destination IP.
-s (sessions) Liste la table de sessions convertissant les adresses de destination IP en noms d'hôtes NETBIOS.
-RR (ReleaseRe

Publié dans configurer un routeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article